Toutes les actualités

S'inscrire à notre liste de diffusion

Faire une recherche par mots-clefs

Lycée Elsa Triolet 9, rue YEO THOMAS, 75013 Paris

Projet de classe UPE2A 2014 -2015


La classe UPE2A fera partie cette année d’un projet médias sur l’histoire des sciences : les minéraux font de la géométrie à l’occasion de l’année internationale de la cristallographie UNESCO. Ce projet entre dans les manifestions éducatives et pédagogiques parrainées par l’UNESCO et c’est un grand honneur pour notre classe d’y participer. Tout au long du projet, la classe sera épaulée par le chercheur accompagnant innovant Véronique Maufay-Gerstmans, Pierre Jacques Chiappero minéralogiste au MNHN et Jean-Paul NGOME ABIAGA, Ph.D Assistant Programme Specialist for Mathematics and Physics SC/PCB/IBSP de l’UNESCO qui mettra à notre disposition des ressources humaines, minérales et documentaires.  

Grâce à ce projet, les élèves de l’UPE2A pourront aborder l’apprentissage des disciplines linguistiques et non linguistiques comme les SVT et les mathématiques, qui sont toujours plus difficiles à aborder en classe pour notre public.

Il s’agit donc d’un projet pluridisciplinaire avec quatre disciplines : La SVT, les mathématiques, l’histoire, l’anglais et le français.

En SVT on pourra faire des publications dans la revue : « Le règne minéral ».

  • Nous allons avoir gratuitement des revues du  « Règne minéral » différentes et une pour chaque élèves afin qu’ils puissent échanger, discuter en classe. 
  • Les élèves auront aussi un minéral en provenance de leur pays d’origine, ce qui nous permettra de faire des recherches sur ce minéral (sa description mathématique, sa localisation et l’histoire de son exploitation et son utilisation dans l’industrie). Ils travailleront à partir de ce minéral et apprendrons à le décrire scientifiquement pour publication.

En mathématiques :

  • Tout minéral est répertorié sous une forme géométrique propre, ce qui permettrait de faire une entrée dans l’étude des solides.  Construction des prismes, cubes, et autres et les associer à chaque minéral.

Mais il sera aussi l’occasion de mettre en relation des disciplines comme l’Histoire avec des entrées comme :

  • Des recherches sur l’UNESCO pour notre première sortie : inauguration du projet 
  • La construction des monuments parisiens à travers l’histoire de l’exploitation du calcaire lutétien la Pierre de paris les pierres utilisées pour leurs constructions et de faire une passerelle aussi  avec les pyramides d’Égypte qui ont été construites avec le même type de pierre. 
  • Les pays des élèves sur une mappemonde et les différentes mines et carrières.
  • L’éducation civique pourra aussi être abordé car la 1ere sortie, aura lieu pour couvrir l’événement : La journée mondiale de la science au service de la paix et du développement par la connaissance d’une institution internationale : l’UNESCO

En français le travail consistera dans le cadre d’une éducation aux médias et à la connaissance des différences langage parlé et écrit de 

  • Faire des activités simples comme la description de chaque minéral par sa forme, sa couleur et sa texture, etc. 
  • Préparer des interviews auprès d’un public pluridisciplinaire – chercheurs scientifique, journaliste, directeur de collections et universitaires -  et les réaliser.
  • Des activités plus élaborées comme la rédaction d’articles des différentes visites que nous ferons pour notre blog sur le site Connexions du Clemi de Paris.  La création des reportages photo légendés par les élèves des visites, notamment la 1ere visite à l’occasion des journées mondiales des sciences 2014. 
  • Chaque élève tiendra un cahier de bord du projet, dans lequel il écrira les visites, ses impressions, fera des dessins, etc.
  • Le conte avec : Le petit poucet, ainsi que des textes mythologiques sur les mythologies égyptienne, grecque et romaine.
  • Pour l’histoire des arts : L’architecture des monuments parisiens.

En anglais :

  • Description de chaque minéral avec des phrases simples. Situer les minéraux dans les pays d’origine et faire des phrases de présentation.
  • La classe préparera un répertoire des minéraux avec la photo du minéral, la description et l’emplacement géographique rédigé en français et en anglais.

Le projet sera organisé autour des différentes sorties qui amèneront des nouveaux points de vue sur « les cailloux ».

 

Sorties :

  • Journée mondiale de la science au service de la paix et du développement.

10 novembre de 9h à 15h : Les élèves couvriront l’événement avec un reportage photo. Nous préparerons aussi des interviews que les élèves pourront faire dans leur propre langue car il s’agit d’une rencontre internationale scientifique y compris sur les thématiques des mathématiques et de la minéralogie avec des participants venus de plusieurs pays.

Les travaux de la classe seront publiés sur le site de L’Unesco.

  • Visite de l’exposition de minéralogie « bourse aux minéraux »   La classe sera accueillie gratuitement adultes compris. Elle aura un guide scientifique pour leur présenter l’exposition et les amener à découvrir des minéraux du monde entier et de leur utilisation tant esthétiques qu’artistiques

Vendredi 5 décembre.

  • Ecole de mines de Paris : une collection dans une école d’ingénieurs internationale. 

Les élèves de la classe découvriront que la collection est non seulement un lieu de culture populaire mais aussi un lieu d’étude et de recherche.

 Visite de la collection de minéralogie au mois de Janvier 2015

Les élève pourront faire un reportage photo ou filmé qui sera apposé sur  le site MINES PARIS TECH

  • Publier en sciences pour qui et comment ?  Rencontre et visite guidée avec un scientifique des laboratoires et du compactus. 

Dans le cadre de la semaine de la presse (fin mars), les élèves pourront échanger leur point de vue avec un scientifique publiant dans la revue du règne Minéral. Ils pourront à l’issue de cette rencontre faire une proposition à leur parrain de presse Louis Dominique Bayle, rédacteur en chef du règne Minéral pour publication dans la dite revue.

  • Visite de la collection de minéralogie de Jussieu. Avec une ouverture sur les métiers liés à l’exploitation des minéraux, et au monde de l’université.  (Avril)
  • La dernière sortie sera l’aboutissement du travail car nous irons au salon international des jeux et de la culture mathématiques place Saint Sulpice fin mai. 

Les élèves seront les « scientifiques » qui apprendront aux élèves des écoles de Paris le comment du pourquoi et pourront aussi présenter leur travaux sous forme d’exposition. 

Dans le cadre de la diffusion scientifique ils pourront aussi montrer l’utilisation du journal connexions du CLEMI de Paris.

  • Deux sorties pour visiter des monuments parisiens et s’attarder sur son architecture et les matériaux de construction à déterminer avec le professeur d’histoire.

Invités dans l’établissement :

  • Véronique Maufay-Gerstmans chercheur accompagnant Innovant coordinatrice du projet inter académique déposé à Orléans Tours viendra souvent dans la classe pour élaborer les articles et discuter avec les élèves.
  • Pierre Jacques Chiappero Minéralogiste MNHN co inventeur de la démarche mon caillou .... 
  • Jean-Paul NGOME ABIAGA, Ph.D Assistant Programme Specialist for Mathematics and Physics SC/PCB/IBSP UNESCO
  • Louis Dominique Bayles, Le règne Minéral parler de la façon de rédiger des articles dans le cadre de la publication  scientifique  tout public. 
  • Nous compterons aussi avec la visite de Véronique Tournis géologue, présidente de l’association Géopolis. Cette association a une page web  sur Géopolis : dans laquelle nous sommes aussi invités à publier nos articles du moment que cela parle de roches minéraux et sciences de la terre

Production finale : Publier sur une revue scientifique le travail des élèves, au niveau de leurs recherches mais aussi du parcours qui les a menés à leurs découvertes.

 

logo

 

Pendant 4 jours, Sainte-Marie-aux-Mines est devenu le lieu incontournable de la minéralogie mondiale en accueillant 1000 exposants, issus de 52 pays. Géopolis y tenait un stand et a accueilli les enseignants et élèves des écoles avoisinantes afin leur offrir une pochette pédadogique regroupant les différentes plaquettes pédagogiques éditées par notre association. Plus de 50 pochettes ont été distribuées le jeudi et vendredi.

 

Géopolis tient à vous remercier chaleureusement,
Vous tous qui avez permis la présence de Géopolis à la bourse de SMAM ;
Les organisateurs,
notre secrétariat,
nos adhérents,
tous présents sur le stand de Géopolis, qui avez donné votre temps et votre enthousiasme.

 

 

Hommage à Jacques Galvier (1958 - mai 2014)

Minéralogiste, spécialiste des Pegmatites lozériennes et précurseur en didactique de l’objet minéral a l’école

 pour les plus petits comme les plus grands

Conservateur adjoint du Musée Lecoq de Clermont Ferrand


 2014

Contexte :

Le professeur Jean Orcel rapportait en 1949 que « Dès sa plus tendre enfance, Alfred Lacroix, géologue créateur de la volcanologie moderne et minéralogiste, imprégné des goûts de son grand-père, se plaisait à raconter comment des petits cubes de pyrite de Barcelonnette, qu’il puisait dans les collections qui l’entouraient, lui tenaient lieu de jeu de construction, à la grande joie de son aïeul ».

D’une classe de découverte « Au pays des volcans endormis » ( Lycée Stanislas, classe de 7°) ayant pour objectifs la découverte des minéraux in situ et l’exploitation de situations d’apprentissages pour l’acquisition des savoirs et méthodes mathématiques  à l’école, à la recherche INRP « Jeux , Moi et la Terre »,  en passant par « l’école de Poucet », est né  le concept didactique et pédagogique innovant « l’objet minéral, outil d’apprentissage pluridisciplinaire et transversal pour l’enfant co-chercheur-acteur de son apprentissage ». Certains minéralogistes partenaires instituant même le concept « d’isomorphisme pédagogique » au cours de travaux communs.

L’UNESCO célèbre en 2014, l’année internationale de la cristallographie, ce qui coïncide aussi avec le 20ème anniversaire de cette recherche-accompagnement, action éducative, pédagogique et didactique qui se développe selon les axes suivants :

  • La valorisation du travail en collections (MNHN, UPMC, Ecole des Mines sans oublier les collections régionales comme celle du musée Lecoq à Clermont Ferrand)
  • L’apport d’un concept innovant de l’école du socle commun intégré aux programmes scolaires pour un accès à la culture pour tous et la réussite éducative.
  • La communication de données par la publication d’articles dans le contexte d’une éducation aux médias et dans un cadre international (Journal « connexions », CLEMI Paris)
  • La valorisation de la formation continue des enseignants, scientifiques et acteurs des Sciences de la Terre pour une mutualisation des méthodes et des pratiques professionnelles.

L’UNESCO, en reconnaissant cette démarche, offre aussi la possibilité à cette petite équipe pluridisciplinaire de valoriser un savoir et un savoir-faire acquis par l’emploi de méthodes scientifiques issues des sciences fondamentales et des sciences de l’éducation, pour susciter des vocations futures car « L’enfant par sa démarche d’apprentissage et sa manière de découvrir le monde n’est-il pas comme l’orpailleur un découvreur. Il révèle des réalités qui jusqu’à son intervention avaient échappé au regard d’autrui. Il n’invente pas à partir de lui-même, il crée à partir des possibles recelés dans l’harmonie du monde » (Antoine de La Garanderie).


Objectifs de l'action

« Apprendre c’est se questionner. C’est en faisant qu’on apprend, avec tous ceux qui nous apprennent à apprendre. » (Gilbert Cambe, directeur du CRDP de Clermont-Ferrand)

  • Renforcement du dialogue pédagogique par la mise en œuvre d’un feed back élèves/ enseignants/ intervenants-accompagnants/ chercheurs, en faisant de la classe un laboratoire de recherche ouvert et communiquant pour le partage de la connaissance et des expériences communes (pédagogiques et scientifiques). L’utilisation des sciences de l’éducation et de la recherche accompagnement comme fil conducteur de l’action faisant de la classe un laboratoire de recherche utilisable par tous les acteurs du projet.
  • Création d’un réseau pour la valorisation des apprentissages par compétences à partir des géosciences et en particulier à partir de l’objet minéral et pour favoriser les échanges de pratiques professionnelles ainsi qu’une pédagogie coopérative. C’est aussi une entrée possible dans l’Ecole du socle, pour les enseignants.
  • Apports de la recherche accompagnement et des sciences de l’éducation comme support pédagogique au projet éducatif personnel de l’enseignant. Échanges sur les pratiques professionnelles autour d’un lieu commun : les collections de minéraux. Pour l’élève, une autre approche de l’apprentissage et de la façon d’utiliser ses acquis et son vécu, son « déjà là » (Britt-Mary-Barth).
  • Utilisation de la plate-forme RESPIRE.GOUV comme base de données pour les acteurs engagés dans ce projet et partage de leurs expériences réduisant les distances géographiques.
  • Éducation aux médias pour valoriser le travail de recherche des élèves et communiquer les résultats à un très large public. Le journal « connexions » (CLEMI Paris) est le vecteur du partage de la connaissance et des expériences.
  • Rétablir une certaine reconnaissance de l’objet minéral dans les apprentissages du premier degré selon les axes suivants :

Axe 1 : accès à la culture pour tous en prenant comme point de départ la connaissance de son environnement immédiat : le village le quartier, l’école et la ville. S’ouvrir à d’autres spécificités régionales  par la valorisation des échanges inter académiques.

Axe 2 : ouverture à l’international

Échange épistolaire avec des classes anglophones (pays présupposé l’Afrique du Sud)

Éducation au développement durable par la réalisation de quelques-unes des actions de l’O.I.T autour de la thématique du travail des enfants dans les pays émergeants.

Axe 3 : dispositif d’accueil spécifique

 Intervention en remédiation pour quelques élèves en difficulté par la valorisation de leurs recherches lors de la présentation de leurs travaux aux autres classes.

Axe 4 : valorisation de la voie technologique et de la voie professionnelle :

 Interventions des partenaires professionnels.

Partenariat avec le CEA (en cours de formalisation).

 

Initiateurs et coordonnateurs du projet :  

Pierre Jacques Chiappero, MNHN

Enseignant-chercheur minéralogiste co-inventeur de « Jeux Moi et la Terre ».

Véronique Maufay Gerstmans

Chercheur-accompagnant co-inventeur de « Jeux Moi et la Terre ».

Coordinatrice de la recherche innovation expérimentation « mon caillou raconte une histoire », formatrice CLEMI Paris

 

Partenariats 

Les enseignants :

  • Projet sous convention ASTEP avec l’association « école de Poucet », prêt du matériel spécifique.
  •  UMPC, collection de minéralogie Jean Claude Bouliard
  • Collection de l’école des Mines
  • MNHN : Pierre Jacques Chiappero, minéralogiste
  • CLEMI Paris : Etienne Récammier, éducation aux médias, journal « connexions », formation des enseignants,
  • Françoise Serrero, mission innovation, MAPIE, Créteil.
  • Annie Hugon, Cardie Orléans Tours :
  • Philippe Léotoing, IA adjoint : Clermont ville
  • Pôle Innovation expérimentation, Ministère Éducation Nationale : François Muller.

Les professionnels :

  • Les collections nationales et régionales.
  • Louis Montagut du groupe Eiffage, carrière de Préfontaines, accueil des classes et mise à disposition de matériaux.

Les associations :

  • Géopolis : Véronique Tournis, interventions et logistique.
  • Géo festival représenté par Jean du Mouza et Marc Lucas
  • Comité International des Jeux Mathématiques

 

Programme des manifestations et productions

autorisation d’utilisation du label UNESCO « Année internationale de la cristallographie »


22,23,24,25 mai 2014 : minéralogiste un métier, des objets et des collections.

Stand au salon de la culture et des jeux mathématiques, Place Saint Sulpice, 75006 Paris

Thème : Les minéraux font de la géométrie

Présentation d’ateliers scolaires et périscolaires, manipulations et découverte des propriétés des minéraux. Jeux de constructions. Diffusion du film « Bonjour Monsieur Haüy » (réalisé par les élèves de l’école Martel, Paris).

 

Octobre 2014 : « Au pays des volcans endormis » à la croisée des chemins de l’école

Rencontre rétrospective des anciens élèves de la classe de 7e3 de Véronique Maufay-Gerstmans au collège Stanislas (Paris).

Thème : La minéralogie à l’école : quels apports dans votre parcours d’écoliers d’hier et dans votre démarche personnelle et professionnelle d’aujourd’hui ?

  • Diffusion du film « au pays des volcans endormis » (retour de classe verte, 1992)
  • Lecture de textes « si j’étais géologue » (comptes-rendus de visite de la collection de l’Ecole des Mines de Paris).

        Lieu présupposé : La Collection de l’École des Mines.

 

Décembre 2014 «les minéraux font de la géométrie »

  • Edition d’outils pédagogiques pour la promotion de l’enseignement des mathématiques par l’objet minéral.
  • Rencontre et formation des équipes enseignantes dans le cadre de la formation continue des académies partenaires (CARDIE) à partir de la recherche accompagnement « mon caillou raconte une histoire ».

À cette occasion réédition du conte « la roche des fées » augmenté de fiches pédagogiques pour les plus jeunes et mise en place d’un spectacle autour de l’histoire des sciences.

 

2014

À l’attention des membres de Géopolis,

le Conseil d’Administration de GéOPOLIS a le plaisir

de vous inviter à participer à l’

 

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE

Samedi 21 Juin 2014 à 10h30 à l’Université Pierre et Marie CURIE


Rendez-vous devant la collection de minéraux de Jussieu-Sorbonne

4 place Jussieu 75005 PARIS

en cas de retard appeler le 06.14.80.04.33 pour que l’on vienne vous chercher.

 

À l’effet de délibérer de l’ordre du jour suivant :

  • Rapport moral "par la Présidente"
  • Rapport financier "par le Trésorier"
  • Votes
  • Questions diverses 

Nous comptons sur votre participation ainsi que sur votre soutien. En cas d’empêchement, vous pouvez vous faire représenter par une autre personne munie d’un pouvoir régulier, ou participer au vote par correspondance.

A l'issue de cette réunion, nous serons heureux de prendre un verre tous ensemble.

Dans l’attente, recevez, Chère Madame, Cher Monsieur, Chers Amis, mes plus sincères salutations.

La Présidente

Véronique Tournis

 


Les documents de vote et la convocation vous parviendront par courrier en mai.

Association responsable respectueuse de l'environnement et du patrimoine géologique

La charte

Tous les adhérents de Géopolis s'engagent à respecter notre charte visant à protéger les sites de récolte et valoriser leur collection de minéraux et/ou fossiles

Dossiers juridiques

Géopolis édite des dossiers juridiques pour ses adhérents afin de répondre aux questions fréquentes posées sur le statut du minéraux, du prélèvement,...

L'assurance

Disponible depuis la création de Géopolis en partenariat avec la MAIF, elle couvre les associations et adhérents pour leur manifestation ou sortie de terrain.

Expositions

Géopolis conçoit et créé des expositions disponibles à la location en partenariat avec les plus grands chercheurs des domaines concernés en géologie, minéralogie,....